Recherche sur le titre :
        

 
 
 

     

Produit avec une vidéo de présentation :
 
Aide sur la recherche avancée

 

GALI

Claire Sainson et Héloïse Guyou, orthophonistes.

Date de parution : avril 2016

 
120.00
Quantité

Destinée à l'évaluation de la communication de patients cérébro-lésés présentant des difficultés pragmatiques, la G.A.L.I. vous permet à la fois d'évaluer les habiletés conversationnelles (verbales et non verbales) des patients, voire de leurs aidants tout en vous formant à l'analyse conversationnelle.


La situation de conversation se distingue des évaluations langagières traditionnelles par son niveau de complexité et les nombreux mécanismes qu’elle met en jeu (mémoire de travail, attention, fonctions exécutives…). Elle prend également en compte les aspects motivationnels et émotionnels, souvent exclus des évaluations classiques qui visent davantage les aspects formels du langage. Elle permet de mettre en évidence des difficultés conversationnelles (non-respect du tour de parole, digressions…) qui constituent un frein majeur à la réinsertion familiale, sociale et professionnelle des personnes cérébro-lésées.

 

Les atteintes pragmatiques sont retrouvées dans 50 % des AVC droits (Joanette, Goulet et Daoust, 1991), mais sont également fréquentes lors de traumatismes crâniens, de tumeurs cérébrales ou encore de maladies neurodégénératives (maladie d’Alzheimer, démences fronto-temporales, sclérose en plaques, maladies virales). Même si ces déficits sont très hétérogènes selon la localisation et la taille de la lésion, il convient de pouvoir les évaluer afin de proposer une rééducation adaptée et ciblée.

 

La G.A.L.I. est un outil d’évaluation des habiletés conversationnelles verbales et non verbales. Ce test est issu d’un travail de thèse, validé sur 17 patients traumatisés crâniens et normé sur 120 sujets. Une recherche est actuellement en cours pour valider cet outil auprès de sujets présentant un AVC droit ou gauche.

 

Public

- Normé à partir de 18 ans.

- Lésions cérébrales acquises, voire dégénératives.

- Patients pouvant converser (un manque du mot modéré n’est pas un obstacle).

- Matériel vidéo nécessaire (webcam ou caméscope ou téléphone avec caméra de bonne qualité…).

 

Déroulement

L’orthophoniste filme le patient lors d’une conversation de 10 à 20 minutes (la plus libre et naturelle possible) puis visualise le film autant de fois que nécessaire.

Une grille d’évaluation lui est ensuite proposée. Des vidéos et fiches explicatives sont à la disposition du thérapeute pour faciliter la compréhension et la cotation de chaque item.

Lorsque l’examinateur est confronté à une difficulté du patient évalué, un questionnaire plus poussé lui est alors soumis.

À la fin du test, un score normé est calculé : score total et score par niveau d’analyse (forme / discours / interaction) permettant de définir les axes de rééducation :

- niveau de l’énoncé : intonation, richesse syntaxique… ;

- niveau de l’énonciation : cohérence et cohésion discursives, planification, respect des maximes de Grice, regard et planification discursive, gestes coverbaux… ;

- niveau pragma-interactionnel : respect du tour de parole, respect du thème de l’échange, production de phatiques et de régulateurs (verbaux ou non verbaux)….

Possibilité de se servir de la vidéo pour travailler ensuite des points précis avec le patient (comme le partage du temps de parole, les digressions…). Aucun effet re-test.

 

Prise en compte de l’aidant

L’intérêt d’intégrer les aidants naturels dans la prise en charge orthophonique est essentiel. La G.A.L.I. permet l’observation des ajustements spontanés de l’aidant. Ces ajustements, analysés en termes d’efficacité, peuvent avoir un effet facilitateur ou au contraire perturbateur sur l’interaction. Cette seconde évaluation permet d’enrichir l’accompagnement familial.

 

Se former à l’analyse conversationnelle

Vous disposez d’une base d’informations riche sur de nombreux domaines (intonation, regard, cohérence…). L’information fournie se présente sous la forme de brèves définitions, d’exemples éventuels puis d’une information plus dense pour les personnes désirant se former davantage. De plus, chaque item de la grille est illustré par une explication voire une vidéo.

 

Les auteurs

C. Sainson est orthophoniste et docteur en Sciences du langage. Elle exerce en libéral et enseigne également à l’Université de Caen. Ses travaux se situent essentiellement dans le domaine de la neurolinguistique appliquée à la pathologie neurologique.

 

H. Guyou est orthophoniste et a effectué un diplôme universitaire en neuropsychologie clinique. Sa pratique est diverse : Institut d’Éducation Motrice, Centre Médico- Psycho-Pédagogique, Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes, libéral. Elle a réalisé les vidéos et les fiches explicatives de la G.A.L.I. lors de son mémoire de fin d’études.

 

La « GALI » se présente sous la forme d’un portail sur notre site www.orthoedition.com.

L’espace « GALI » est accessible à la rubrique « Mon espace » dans « Espace évaluation ».

Une connexion internet est indispensable au fonctionnement du programme.

Pas de téléchargement et installation à faire sur l’ordinateur.

L’espace « GALI » fonctionne sur PC et MAC, il ne fonctionne pas sur tablette.

Vous avez déjà consulté ...

GALI

Claire Sainson et Héloïse Guyou,...